Switch en panne : les problèmes les plus communs

Parmi les fonctions qui font la réputation de la Nintendo Switch, on reconnaît sa facilité de manipulation. Il y a également la possibilité de jouer n’importe où.

Toutefois, il est possible que cette console de jeux rencontre des problèmes. Vous pourriez faire face à des petits soucis potentiels. Qu’ils proviennent du matériel ou du logiciel, il existe plusieurs solutions à la rescousse.

Lire également : Quelle liseuse choisir 2020 ?

Pour vous aider à choisir la solution adéquate à vos problèmes, nous avons consacré cet article aux problèmes les plus fréquents de la Nintendo Switch.

Problèmes au niveau de l’autonomie de la batterie

En fonction du modèle, l’autonomie de la batterie de la Switch peut varier. L’autonomie de la batterie de la Switch OLED et de la Switch standard 2.0 est de 4,5 à 9 h. Elle se reconnaît par l’intermédiaire du numéro de série qui commence par XK.

A voir aussi : Quel processeur choisir AMD ou Intel ?

Si le numéro de série commence par XA, l’autonomie de la Nintendo Switch est de 2,5 à 6,5 h environ. Pour la Nintendo Switch Lite, celle-ci oscille entre 3 et 7 h.

Vous devez savoir que les jeux intensifs et la luminosité élevée peuvent décharger rapidement la batterie de la Switch. Par conséquent, votre Switch peut s’éteindre sans que vous ne vous y attendiez.

Pour éviter cela, la luminosité doit être diminuée. A côté de cela, le Wi-Fi et le Bluetooth doivent être désactivés dans le cas où ils ne seront plus utiles.

Étant donné que la batterie de la Switch est fabriquée avec du lithium-ion, sa performance va diminuer petit à petit. Pour information, une baisse de la durée de vie dans l’ordre de 80% est observée après que la Switch ait été chargée 800 fois.

Manque d’espace de stockage

L’espace de stockage de la Nintendo Switch est de 32 Go. Celui du modèle OLED est de 64 Go. Cependant, une grande partie du stockage est réservée au système. En téléchargeant beaucoup de jeux, votre système manquera rapidement d’espace. Pourtant, ceci peut conduire à un bug ou à une panne.

Ce souci peut être contourné en utilisant les outils de gestion des données de la Switch. Vous devez alors vous introduire dans les paramètres puis accéder à la gestion des données.

Vous allez pouvoir libérer assez d’espace en cliquant sur l’option Archivage rapide. Il est également possible de désinstaller quelques éléments. Au cas où vous voulez les utiliser à nouveau, vous n’avez qu’à les télécharger.

Pour ajouter un espace de stockage supplémentaire, vous pouvez insérer une carte microSD. La capacité de stockage maximum supportée par la Switch est de 2 To.

Pour transférer des données de la Nintendo vers la carte SD, vous allez vous introduire encore une fois dans les paramètres puis la gestion des données.

Des tentatives de connexion échouées

La connexion à internet vous permet de mettre à jour vos logiciels, de télécharger des jeux et de jouer avec d’autres personnes en ligne. Mais, il se peut que vous ne parveniez pas à vous connecter.

Vous devez ainsi commencer par redémarrer votre Switch. Pour y arrivez, vous allez maintenir enfoncé le bouton d’alimentation. Après 3 ou 4 secondes, cliquez sur options d’alimentation puis redémarrer.

Si votre Switch ne s’allume plus, introduisez-vous dans les paramètres puis internet. Sélectionnez ensuite sur Tester la connexion pour la vérification des paramètres. Enfin, vous devez vous assurer que vous êtes bien connecté au réseau.

Un problème de bug au niveau de l’écran

Il se peut que des jeux s’activent tout seul sur votre écran sans que vous y soyez pour quelques choses. La caméra pourra aussi tourner autour du personnage alors que n’avez pas accès à votre manette. Il s’agit du Joy-Con Drift.

Pour résoudre ce bug, connectez vos Joy-Con à la Nintendo. Vous devez ensuite mettre à jour le micrologiciel de la manette. Pour ce faire, introduisez-vous dans les paramètres puis Manettes & capteurs. Sélectionnez ensuite sur la mise à jour des manettes.

Vous devez également réaliser un recalibrage de vos manettes. Revenez dans le paramètre et l’option Manettes & capteurs. Sélectionnez Calibrage des Sticks/Calibrage des gyroscopes et vous n’avez plus qu’à suivre les instructions.

Défaillance au niveau des pixels

Il se peut qu’à un moment donné, l’écran de la Nintendo Switch comporte des petits points noirs ou blancs. Cela veut dire que vous faites face à des pixels morts.

Cette situation peut arriver après que vous avez fait une mauvaise manipulation. Ce phénomène peut tout de même apparaitre sans aucune action de votre part.

Pour se débarrasser de ces petits points, vous devez faire réparer votre console ou l’échanger chez le magasin. Vous pouvez également contacter directement Nintendo pour bénéficier d’une prise en charge.

S’il s’agit d’un défaut au niveau du matériel, Nintendo s’engage à remplacer votre Switch. La seule condition que celui-ci exige, c’est que l’incident ait lieu 12 mois après l’achat de la console.