Web

Comment vendre son site internet en 2021 ?

La vente d’un site internet n’est pas une mince affaire. Cette vente nécessite une bonne organisation de votre part. Découvrez ici les conseils pour bien vendre son site internet !

Préparer et anticiper la vente d’un site internet

Si vous souhaitez vendre votre business en ligne, vous ne pouvez pas décider du jour au lendemain. Avant cette vente, vous devez bien vous organiser. Prenez du temps pour vous renseigner en amont. Toutefois, gardez en tête que la vente de votre site internet dépend de la taille et de la santé de votre entreprise.  Cela pourrait durer entre 1 à 6 mois.

A découvrir également : Où stocker les mots de passe ?

Voici quelques conseils à ce sujet :

  • Décidez d’un délai raisonnable pour vendre votre e-business: Ne soyez pas pressé lorsque vous vendez votre site internet. Cela va être louche aux yeux du repreneur et votre négociation serait en mauvaise position.
  • Dégagez du temps pour votre cession ou déléguez-la: La revente d’un site internet prendra du temps sauf si vous confiez la tâche à un intermédiaire. Mais si vous voulez prendre en main la vente de votre site, intégrez cela à votre emploi du temps !
  • Inutile de se précipiter: Vendre son site s’avère une étape inquiétante. Néanmoins, pour être sûr de votre décision, prenez le temps de réfléchir à la raison de votre vente. N’hésitez pas non plus de lire les témoignages d’entrepreneurs ou d’en parler autour de vous.

Gérer sa vente de site seul ou accompagné ?

Est-il nécessaire d’être accompagné lors de la vente d’un site internet ? La réponse est non ! Vous pouvez vous-même décider de gérer la revente de votre entreprise. Mais cela dépendra :

A lire en complément : Comment installer le moteur de recherche Qwant ?

  • Du temps dont vous disposez
  • De vos qualités de négociateur
  • De votre compréhension des problématiques et du marché attachées à la cession
  • De votre expérience en achat ou en revente
  • De la disposition du réseau nécessaire
  • Des montants en jeu

Cependant, il existe un grand nombre d’intermédiaires qui pourront vous accompagner.

Les modes de cession et la fiscalité de la vente de site

Il est nécessaire de comprendre ce que l’on vend avant de vendre. Généralement, il existe 3 manières de vendre un site internet :

  • La cession d’actif, lorsqu’il n’y a pas de clients attachés au site,
  • La cession de fonds de commerce numérique(site + base clients + contrats employés),
  • La cession d’entreprise(tout est transmis : site, compte bancaire, dettes, …).

La compréhension de ce point est importante du fait que cela va jouer sur votre taux d’imposition. Il s’agit donc ici du montant que vous recevrez au final après le paiement d’impôt !

Le mode de cession aura d’ailleurs un impact pour le repreneur :

  • Il devra s’acquitter de droits d’enregistrement
  • La cession est plus risquée avec une reprise d’entreprise qu’une reprise de fonds de commerce.

A combien se vend un site internet ?

En général, la vente d’un site internet est autour de 2 fois à 3 fois ses revenus annuels nets des charges courantes. Ainsi, vous avez une première fourchette de prix. Néanmoins, faites attention ! Une estimation ne se basera pas seulement sur les revenus générés.

Les éléments propres au site internet qui influent sur son prix

Voici les éléments propres qui influent le prix d’un site internet :

  • Les revenus nets des charges courantes et la tendance,
  • Le mode de rémunération du site,
  • L’ancienneté du site internet,
  • Le code ou CMS utilisé,
  • Le trafic et l’engagement des visiteurs,
  • La base clients et la récurrence de leurs achats,
  • Le positionnement SEO et sa pérennité,
  • La tendance des revenus,
  • La facilité de transfert du business à un nouveau dirigeant,
  • La tendance de marché.

Les éléments externes au site internet qui influent sur son prix

Le véritable prix d’un site est celui qu’une personne est prête à payer ! Le prix dépend de l’attrait de vente pour une vente d’entreprise digitale. Plus, il y aura de repreneurs sur une vente, plus leur marge de négociation sera faible.

Si vous êtes pressé et que vous devez vendre d’urgence votre site, soyez un peu moins gourmand et cherchez à être sur la fourchette basse de valorisation.