Comment choisir un logiciel de facturation pour une autoentreprise ?

Que ce soit en gestion administrative ou au service de la comptabilité, un auto entrepreneur a besoin d’un logiciel de facturation. S’il est mal choisi, ce programme informatique de gestion des factures aura des incidences négatives sur les finances de l’entreprise.   

Alors, pour pallier à cet état de choses, il est conseillé aux auto entrepreneurs de sélectionner leur logiciel de facturation suivant des critères bien définis. Mais lesquels sont-ils ? Trouver des éléments de réponse ici.

A lire en complément : Comment savoir quel processeur est compatible avec ma carte mère ?

Définir les besoins en entreprise

Les besoins en entreprise sont les principaux critères de choix d’un logiciel de facturation. En effet, vous trouverez sur le marché des programmes avec des fonctionnalités très variées. Alors que certains n’offrent que des options basiques, d’autres par contre proposent des fonctionnalités très avancées.

Ainsi, avant de faire votre choix, posez-vous les bonnes questions : à quoi vous servirait un logiciel de facturation ? En général, les obligations liées au service de comptabilité sont minimes pour les autoentrepreneurs.

A voir aussi : Pourquoi Netflix est-il devenu un leader mondial dans son domaine ?

Celles-ci sont généralement portées sur la tenue du livre des recettes, ou registre des achats, sur l’établissement des factures, etc. Toutefois, si vous ne pouvez pas assurer ces tâches, n’hésitez pas à faire recours à un expert-comptable.

Miser sur un logiciel de facturation gratuit

Un logiciel de facturation fait partie des nécessités d’une entreprise dès la création. Pourtant, durant cette période de lancement des activités, de nombreuses sociétés connaissent un véritable déficit budgétaire.

Par conséquent, l’acquisition d’un logiciel payant peut sembler impossible. Mais rassurez-vous, tous les logiciels de facturation pour autoentreprise ne sont pas payants ; ce qui sous-entend que l’acquisition d’un logiciel gratuit est possible.

Sur internet, vous trouverez alors plusieurs types de programmes informatiques gratuits permettant de réaliser les factures. Pour ce fait, orientez votre choix vers un logiciel à caractère spécifique. À ce niveau, assurez-vous que l’offre est complète et que le programme est doté d’un bon système de fonctionnalité.

Miser sur l’ergonomie du logiciel de facturation

Pour une entreprise récemment créée, il sera indispensable de consacrer le maximum du temps au travail, afin d’assurer les gains. Par conséquent, il devient difficile de dégager un créneau pour l’apprentissage d’un nouveau logiciel. Dans ce cas, l’idéal serait alors de miser sur un programme informatique facile à utiliser.

Ainsi, vous gagnerez du temps dans l’usage du logiciel et aurez de la facilité à vous habituer à son interface. La facilité du design facilitera une bonne mémorisation des opérations récurrentes.

Ce qui vous évitera une consultation répétée de tutoriel à toutes vos sessions de travail. Pour être sûr du choix du logiciel de facturation, testez et comparez les options qui s’offrent à vous.

Tenir compte de l’accessibilité du logiciel

Afin de faciliter l’usage de cet outil informatique, il est primordial de choisir une version accessible en tout point et sur divers supports. Autrement dit, votre logiciel de facturation gratuit doit être fonctionnel depuis une tablette, un ordinateur, et même un smartphone.

De plus, il est impératif que l’accessibilité du logiciel soit à plein temps et de façon continue. En somme, le logiciel doit répondre au principe ATAWAD, c’est-à-dire anytime, anywhere and device.